Cy Jung, Fragments d’un discours politique (manuscrit)

Ces Fragments d’un discours politique sont un manuscrit.

Ils disent la pensée politique de Cy Jung, écrivaine, à l’automne 2015.

Mentions légales

Un texte libre de lecture sur un site Internet n’est pas un texte « libre de droit ». Cela signifie que l’on a celui de le lire mais pas celui de le reproduire sans l’autorisation expresse de son auteur. Les conditions légales d’utilisation des contenus des sites de Cy Jung sont ici.

Accueil || — Fragment suivant

Fragments d’un discours politique — Présentation

À Ilan, né le 26 décembre 2015, jour où j’ai bouclé la relecture intégrale du premier jet de ces Fragments. Son avenir nous appartient.
« Je leur dirais de résister plutôt que d’endurer. Si la résistance peut prendre l’apparence de l’endurance, elle n’a pas le même sens. Elle aboutit ailleurs. Je leur dirais d’inventer et de croire. »
Léonora Miano, Contours du jour qui vient, EDI8 (2014).

Note aux internautes
J’ai décidé de publier ces Fragments d’un discours politique dans leur intégralité un an après avoir achevé leur écriture. Ils ont été envoyés à près d’une cinquantaine d’éditeurs, sans succès. Ces réflexions politiques sont-elles de si piètre qualité ? Il n’est pas à moi d’en juger. Je sais seulement que j’ai envie de les partager avant que leur lien à l’actualité leur fasse perdre de l’intérêt.
Voilà pourquoi je les publie ici, les laissant à votre libre lecture tout en n’autorisant aucune reproduction sur un autre site.
Et vous la souhaite bonne !
Cy Jung, 10 décembre 2016.

Présentation

En août 2015, Cy Jung a fait un grand et beau voyage. Au départ de Paris, un avion l’a menée à Istanbul quelques jours avant qu’un bateau de croisière de luxe ne la transporte une semaine durant à travers la mer Égée jusqu’à Athènes, puis qu’un autre avion la ramène dix jours plus tard à la maison. Un si beau voyage… Que peut-il augurer d’autre que de magnifiques souvenirs à partager sur fond de cartes postales ?
Pour beaucoup de personnes, cela, mais pas pour Cy Jung qui a éprouvé la confrontation entre le Nord et le Sud, les inégalités sociales, raciales, culturelles que l’ambiance festive qui nous mène en bateau n’a su occulter. Alors qu’a-t-elle donc rapporté dans ses bagages ? De la colère. Oui. Du dépit ? Non, plutôt un engagement définitif contre l’ordre bourgeois, hétérosexiste et raciste, un désir sans limites d’agir pour un autre monde, une exaltation de la liberté.
Dès son retour à Paris, elle a entrepris d’écrire ses réflexions politiques tant cette expérience lui a été une souffrance cathartique au monde dans lequel elle vit. Du 2 septembre au 10 décembre 2015, en soixante-dix chroniques, elle a formalisé cette pensée politique qu’elle construit depuis ses jeunes années à l’université entre activisme et écriture.
Enfin, enfin un texte où Cy Jung ne prend pas de gants pour contester cet ordre qui nous accable, le comprendre, en démonter les mécanismes d’oppression, et mettre en place une action libertaire, féministe et écologiste pour la construction d’un autre monde. Loin de tout dogmatisme, elle discute l’actualité et y développe ses principes, montrant combien la force personnelle et l’engagement sont les clés de la résistance et, qui sait, d’un bonheur individuel et collectif empreint de joie et liberté.

Les principaux thèmes abordés
Domination masculine. Mariage, famille, patriarcat, amour bourgeois, psychanalyse, égalité des droits, ordre social. Racisme institutionnel, discriminations et passé colonial de LaFrance. Violence personnelle, violence politique, lutte armée, désobéissance civile et résistance non violente. Hégémonie culturelle, publicité, consommation, bonheur. Croissance, décroissance, écologie politique. Propriété privée, productivisme, inégalités, économie de partage, protection sociale. Systèmes d’oppression, répression, guerre, terrorisme, défense civile. Liberté, exemplarité, éducation populaire, élections, activisme.

152 p. (300 feuillets).
Le site de Cy Jung, écrivaine est ici

/ Fragment suivant
Retour à tous les Fragments

Mentions légales

Un texte libre de lecture sur un site Internet n’est pas un texte « libre de droit ». Cela signifie que l’on a celui de le lire mais pas celui de le reproduire sans l’autorisation expresse de son auteur. Les conditions légales d’utilisation des contenus du site de Cy Jung sont ici.